Vergetures : qu'est-ce que c'est ?

Écrit par les experts Ooreka

Les vergetures sont des cicatrices indélébiles et irréversibles

  • Les vergetures sont des cicatrices définitives dues à une diminution de l'épaisseur de la peau :
    • Elles ont souvent l'aspect de stries linéaires parallèles (ou de zébrures) et forment des sillons sur la peau.
    • Elles sont d'abord rouges/violettes puis palissent pour devenir plus claires et plus brillantes que la peau normale (couleur blanc nacré).
    • Leur surface est fine et légèrement plissée.
  • Les vergetures rendent la zone touchée inesthétique et irrégulière.
  • Ces stries peuvent être plus ou moins profondes ou étendues et sont souvent symétriques.

Localisations des vergetures

Vergetures : qu'est-ce que c'est ?

Les vergetures se forment généralement dans les zones de tension de la peau :

  • Chez les femmes :
    • Hanches
    • Fesses
    • Haut des cuisses
    • Seins
    • Ventre
    • Haut des bras
    • Aisselles
  • Chez les hommes :
    • Bas du dos
    • Haut du dos

2 types, selon la maturité

Les vergetures ont différents aspects selon leur stade d'évolution :

  • Au début : vergetures immatures ou inflammatoires
    • Durée : 1 à 2 ans.
    • Elles sont en voie de formation.
    • Elles sont de couleur rouge/rosée/violacée.
    • Parfois elles sont légèrement douloureuses.
    • Elles peuvent être traitées à la vitamine A ou bien au laser.
    • Elles s'atténuent avec le temps en palissant.
  • Au bout de plusieurs années : vergetures matures
    • Couleur blanche/nacrée.
    • Leur formation est achevée : elles forment une petite dépression cutanée définitive.
    • Elles sont indélébiles mais peuvent être atténuées par différents traitements : microdermabrasion, etc.

Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !