Préventions contre les vergetures

Écrit par les experts Ooreka

Pour lutter contre les vergetures, il n'y a malheureusement aucune solution miracle.

Certains traitements permettent d'atténuer les cicatrices des vergetures matures mais le mieux est encore de jouer la prévention.

Voici les différentes actions de prévention conseillées par les spécialistes :

Préventions contre les vergetures
  • Une alimentation équilibrée : cela permet d'éviter les prises ou pertes de poids trop brusques.
  • Une activité physique régulière.
  • Les massages palper-rouler :
    • Il s'agit de pétrir doucement 5 à 10 minutes par jour les zones le plus critiques (ventre, hanches, seins) avec une lotion hydratante pour régénérer les fibres de collagène.
    • Cela permet d'assouplir la peau, de la rendre plus élastique et plus résistante aux étirements.
    • Attention aux crèmes employées si vous êtes enceinte ou que vous allaitez : les crèmes à base de vitamine A acide sont contre indiquées.
  • La cosmétologie pour hydrater et assouplir la peau :
    • Crèmes hydratantes.
    • Crèmes anti-vergetures.
    • Huile douce.
  • Proscrire l'automédication orale ou locale à base de cortisone (c'est-à-dire sans prescription médicale).
  • Eviter le soleil sans protection solaire.
Une protection solaire avec des écrans de fort indice évitent une pigmentation irréversible de la peau lorsque l'on a des vergetures.

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
JA
judith arequion

formatrice en massage bien-être | espace renaitre, paris strasbourg

Expert

RM
rose mÜller

secrétaire médicale

Expert

virginie pagnier

sophrologue, hypnothérapeute, kinésiologue, | centre de sophrologie et bien être

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !